Licence DRM, protection logicielle

DRM de l'anglais Digital Rights Management est un terme bien connu dans le monde de l'édition de logiciel.
En français, il existe d'autres termes désignant le principe DRM. 
GND Gestion Numérique des Droits
GDN Gestion des Droits Numériques
et même MTP Mesures Techniques de Protection.
L'objectif d'une DRM est de contrôler la diffusion et donc l'utilisation des œuvres numériques sur lesquelles elle est appliquée. Aujourd'hui, largement répandus les premiers systèmes de DRM étaient dans un premier temps réservés au monde de l'édition de logiciel et plus particulièrement aux développeurs de logiciels qui souhaitent protéger leurs licences afin de s'assurer que leurs applications ne soient pas utiliser sans que l'achat d'une licence ait été effectuée par l'utilisateur final.

En dehors du débat entre logiciel libre et logiciel payant, on peut considérer la DRM comme étant un moyen de contrôler ses licences. Les premiers systèmes de DRM ont été inspirés des solutions par Dongle, ils ont été créés dans les années 1980. 
Nous avions à l'époque, une solution DRM CopyControl qui protégeait des licences logicielles ; un jeton était alors livré sur une disquette. Depuis le monde de la protection logicielle n'a cessé d'évoluer au rythme des nouvelles technologies, USB, Serveur WEB, Cloud, amélioration des langages de programmation.
Mais le principe fondateur reste inchangé, le but d'une solution DRM est de s'assurer qu'un logiciel protégé ne sera utilisé que si et seulement si l'utilisateur dispose d'une licence qu'il a acquise. Les évolutions techniques ont permis d'augmenter le niveau de sécurité face aux attaques des pirates et également de simplifier la gestion du cycle de vie d'une licence logicielle pour l'éditeur du logiciel protégé mais aussi pour les utilisateurs.

CopyMinder

Licences DRM, Gestion de licence logicielle

Une solution de licence DRM permet :

- La protection logicielle de vos applicatifs
- La distribution et le suivi de vos licences et utilisateurs
- De garantir un fonctionnement simple et toujours disponible

 

Comment protéger un logiciel contre la copie pirate ?

Deux méthodes sont principalement utilisées pour la protection de vos licences par une solution DRM.

    - La protection automatique SHELL :
    Vous protégez votre application de façon très simple par encapsulation automatique. Les meilleures solutions proposent par exemple des codes anti-debug, le cryptage polymorphe (change à chaque pose de protection) de l'EXE protégé.

    - La protection intégrée par API ou méthode OBJET :
    Vous protégez votre application de façon souple et extrêmement sécurisée, grâce à nos exemples qui vous assisteront dans l'intégration de nos modules et objets API (fonctions de protection + intégration automatique du système de distribution et de gestion de la clé logicielle). 

    Ces deux méthodes peuvent être combinées. Attention à cette étape cruciale, un système de DRM est avant tout un système qui doit garantir une sécurité contre le piratage du meilleur niveau. Notre connaissance et notre expertise nous amènent à rester modeste sur ce point. Nous considérons qu'il n'existe aucun système inviolable ou incontournable.
    Le contournement d'une DRM est donc techniquement envisageable. Néanmoins, si le système utilisé est d'un bon niveau de sécurité ; les moyens humains et financiers pour le contourner doivent être suffisamment élevés pour être dissuasifs.

Comment distribuer et suivre vos licences logicielles ?

Votre application dispose d'une protection logicielle, il reste à en assurer la distribution

Nous sommes maintenant bien loin des jetons distribués par disquettes. Désormais un système de gestion de licence DRM est conçu autour d'un ensemble de serveurs de licences, capable de gérer les activations, les mises à jour et la fin de vie des licences de vos logiciels. 
C'est ce modèle de distribution non lié au support physique que nous avons retenu. La DRM est maintenant entièrement dématérialisée et n'est plus nécessairement liée au support de distribution.
Il en résulte un gain majeur de souplesse et de fonctionnalité côté utilisateur côté éditeur. La licence d'un logiciel protégé par un DRM basé sur un serveur de licence permet en plus de la protection logicielle de bénéficier d'un cycle de vie de licence entièrement gérable et paramétrable à distance. Pour l'utilisateur final c'est également une garantie de sauvegarde de sa licence, de faciliter le transport du passage d'une machine à une autre par exemple.

Serveur de licence, pour système de DRM connecté

Le serveur de licence est un des éléments clés des systèmes de licence DRM à base de serveur de licences logicielles.
A ce titre, il se doit d'être fiable, sécurisé et toujours disponible pour vos clients disposant d'un droit de licence logicielle de votre logiciel protégé.
Notre solution de gestion de licence DRM CopyMinder est construite autour de trois serveurs distincts (Europe et Canada). Les deux premiers serveurs fonctionnent en Load-Balancing, c'est à dire que leurs données sont synchronisées par des échanges continus entre eux. Ce système a l'avantage de pouvoir garantir le fonctionnement sans interruption de service même dans le cas où l'un des serveurs de licences logicielles serait impacté par une panne.
Le troisième serveur est un serveur de backup mais également une solution de secours en cas de défaillance des deux premiers équipements.


Découvrir notre solution DRM CopyMinder